NOTRE VISION

Le sport comme outil de renforcement de la cohésion sociale et moyen de développement de l’emploi

En quelques années, une importante évolution de l’environnement sportif s’est produite sous des influences diverses :

  • Situation économique et sociale du pays.
  • Décentralisation.
  • Construction européenne.
  • Diversification des pratiques, impact dans notre vie quotidienne.
  • Développement des activités économiques des groupements sportifs et des fédérations… »

Au fil du temps, le sport a pris une dimension considérable et a acquis une fonction sociale dans une situation de crise. De ce fait, il a favorisé voir provoqué un impact très fort sur les personnes (identification aux joueurs, rapprochement social, échange, groupe, repères sociaux…).

Au vu de cet avancement, il est bien évident que notre société a souhaité revisiter ses modes opératoires, et, plus particulièrement sa philosophie et programmes de formation dans ce domaine. Ceci dans un souci de mieux prendre en compte les évolutions au plan social, économique …

01

Valoriser notre public et l’engager dans une démarche de remobilisation et de reconnaissance de ses capacités réelles via le média sport.

Le sport est une philosophie qui offre entre autres, la possibilité de renforcer la confiance en soi. C’est pourquoi, nous considérons que la fonction d’encadrant revêt un caractère central et prépondérant dans la formation de nos apprenants au sein du collectif. Nous accompagnons et formons ainsi des professionnels des métiers du sport capables d’investir pleinement l’enjeu éducatif et social de leurs métiers.

02

La redéfinition de nos axes de progrès et de nos missions dans le domaine du sport : Les modifications et les innovations

  • Contribution à la cohésion sociale
  • Le renforcement de l’unité du mouvement sportif.
  • La reconnaissance de la fonction sociale de la pratique sportive.
  • La modernisation des règles d’organisation et d’encadrement des activités physiques
    et sportives.
  • Sur le dispositif législatif régissant la formation et les qualifications ouvrant aux métiers du sport.
  • Sur l’incitation aux partenariats sociaux et au développement d’une démarche paritaire d’organisation des professions et des qualifications.
  • Sur la responsabilisation des fédérations agréées en matière de développement de l’emploi, dans